Rendez-vous à la Philharmonie de Paris
pour retrouver les orchestres, les solistes et la programmation que vous appréciez.

En savoir plus
| La Salle Pleyel | Concerts | Orchestre de Paris - Paavo Järvi - Janine Jansen
La Salle Pleyel

Pour vous aider à choisir, écoutez un extrait !

Dans nos archives :

Get Adobe Flash player

Sur iTunes :

Conçus comme un guide pour faciliter vos choix d'achat de billets, ces extraits sont sélectionnés en priorité en fonction des œuvres, même si l'interprétation est décisive dans l'exécution d'une œuvre.

Orchestre de Paris - Paavo Järvi - Janine Jansen

Mari Eriksmoen - Max Emanuel Cencic - Ludovic Tézier - Choeur de l'Orchestre de Paris - Maîtrise de Paris

mercredi 11/09 2013 20:00
jeudi 12/09 2013 20:00

  • Orchestre de Paris
  • Choeur de l'Orchestre de Paris*
  • Maîtrise de Paris**
  • Paavo Järvi : direction
  • Janine Jansen : violon
  • Mari Eriksmoen : soprano
  • Max Emanuel Cencic : contre-ténor
  • Ludovic Tézier : baryton
  • Lionel Sow : chef de choeur*
  • Patrick Marco : chef de choeur**
  •  

Programme

  • Bechara El-Khoury
  • Orages ouverture de concert pour orchestre, op. 93
  • Sergueï Prokofiev
  • Concerto pour violon n° 2
  • Entracte
  • Carl Orff
  • Carmina Burana

Pour le moment nous n'avons plus de places disponibles pour cet événement. Nos conseillers restent à votre disposition au 01 42 56 13 13

Voulez-vous être alerté en cas d'éventuelles remises de places à la vente ?

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@sallepleyel.fr

Paavo Järvi ouvre la saison de l’Orchestre de Paris avec la grande fresque chorale de Carl Orff. Inspirés de textes du Moyen-Âge retrouvés au Monastère de Beuren en Bavière, les Carmina Burana ont beau être l’une des musiques les plus populaires, ils n’ont été donnés qu’une fois à l’Orchestre de Paris - il y a quinze ans, sous la direction de Neeme Järvi. On connaît bien sûr le premier chœur, puissant, païen, évocateur de la Fortune, la chance qui mène le monde ; mais Carmina Burana est beaucoup plus : une succession de thèmes rythmés et colorés, qui met l’auditeur au milieu de la foule médiévale. Les dimensions assez réduites de cette cantate permettent d’ajouter à ce programme Orages, une création de Bechara El-Khoury, et de fêter le retour de la violoniste néerlandaise Janine Jansen dans le très lyrique Concerto n° 2 de Prokofiev.