Rendez-vous à la Philharmonie de Paris
pour retrouver les orchestres, les solistes et la programmation que vous appréciez.

En savoir plus
| La Salle Pleyel | Concerts | Pollini Perspectives
La Salle Pleyel

Pollini Perspectives

Maurizio Pollini - Daniele Pollini - Klangforum Wien - Neue Vocalsolisten Stuttgart - Tito Ceccherini

lundi 18/03 2013 20:00

  • Klangforum Wien
  • Neue Vocalsolisten Stuttgart
  • Tito Ceccherini : direction
  • Maurizio Pollini : piano
  • Daniele Pollini (*) : piano
  •  

Programme

  • Salvatore Sciarrino
  • Carnaval (*) - création française
  • N°10 Lasciar vibrare
  • N° 11 Stanze della pioggia
  • N° 12 Liuto senza corde
  • Entracte
  • Ludwig van Beethoven
  • Sonate n°30 Op.109
  • Sonate n° 31 op.110
  • Sonate n° 32 op.111
Télécharger le programme

Pour le moment nous n'avons plus de places disponibles pour cet événement. Nos conseillers restent à votre disposition au 01 42 56 13 13

Voulez-vous être alerté en cas d'éventuelles remises de places à la vente ?

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à contact@sallepleyel.fr

Suite et fin de cette série des Pollini perspectives consacrée aux sonates de Beethoven. En inlassable aventurier du son qu’il est, Maurizio Pollini choisit comme pendant au dernier Beethoven — ce Beethoven qui emmène la musique dans un ailleurs dont elle n’est toujours pas revenue — les trois derniers Madrigali concertati du Carnaval de Salvatore Sciarrino, une œuvre qu’il a lui-même commandée. Si le titre de cette nouvelle partition fait indubitablement référence à Schumann, c’est en réalité la création artistique elle-même que le compositeur interroge ici. En composant ces madrigaux — forme adoptée en hommage au grand Monteverdi —, Sciarrino s’empare de textes traitant de l’ineffable essence de l’inspiration : au discours presque rituel de Towitara, vieux sculpteur de proues de Nouvelle Guinée qu’on entendait dans les neuf premiers volets, répond ici la poétique de l’esthétique chinoise. Une poétique du « silence léger qui transporte les chants » et de « la force mentale de la musique qui féconde le silence », écrit Sciarrino.

Conférence d’avant concert ANNULEE.
Nous sommes au regret de vous annoncer que la conférence d'avant-concert a dû être annulée.
Mr Sciarrino, souffrant, ne pourra malheureusement pas être à Paris à cette occasion.


ET AUSSI...
Rencontre à l'Institut culturel italien
Vendredi 15 mars à 19h
L’Institut culturel italien organise une conférence avec le musicologue Laurent Feneyrou, pour débattre de l'œuvre du compositeur italien.
Inscriptions ici
Institut culturel italien - 73, rue de Grenelle - 75007 Paris

Carnaval n°10, 11, 12 de Salvatore Sciarrino : Editions Rai Trade